header coach me happy

Concilier télétravail et QVT : le nouveau challenge post Covid-19

29/05/2020

comment concilier télétravail et qvt

Révélation pour certains (PSA a récemment déclaré que le télétravail serait désormais la référence pour les activités non liées à la production), coup de massue pour d’autres, la banalisation du télétravail imposée par la crise sanitaire du Covid-19 a profondément déstabilisé nos organisations. Malgré la demande croissante dans les entreprises françaises, les organisations s’y étaient montrées, jusqu’à maintenant, plutôt frileuses, jugeant ces méthodes contre-culturelles ou inadaptées. Largement démocratisé dans certains pays voisins (les Pays-Bas et la Finlande en tête, selon une étude Eurostat), le télétravail a pourtant démontré des résultats très positifs sur la productivité des salariés … Alors même que le bien-être au travail est de plus en plus considéré par les entreprises, comment concilier télétravail et QVT efficacement ? 

Pourquoi le télétravail est-il une solution d’avenir ? 

En 2016, l’étude Randstad Awards rapportait que 64% des salariés français se montraient favorables au télétravail, la plus grande majorité aspirant à un télétravail occasionnel (2 jours et demi en moyenne). 

Le premier avantage est le gain de temps. L’absence de trajet (de 1h à 2h par jour en moyenne) libère du temps de travail et offre une plus grande flexibilité. Cette délocalisation du bureau à domicile réduit considérablement le stress des salariés. Plus à même de concilier leur vie personnelle et professionnelle, elle leur permet d’appréhender leur quotidien avec plus de sérénité. Il a d’ailleurs été prouvé que le télétravail favorise la réduction de l’absentéisme

Contrairement aux idées reçues, la plupart des salariés se montrent plus efficaces et plus productifs en télétravail. Cela s’explique notamment par la multiplication des open-spaces, où les employés sont vite distraits voire perturbés par cet environnement bruyant, en mouvement permanent. Le calme, ne l’oublions pas, reste le meilleur allié de la concentration et de la productivité

Le télétravail est aussi synonyme de liberté. Il invite à repenser nos organisations en profondeur puisqu’il accorde davantage de place à la confiance qui se noue entre l’employeur et son collaborateur. Mais difficile de lâcher la bride dans une culture d’entreprise où la supervision et les réunions permanentes règnent en maître. Cependant, cette pratique renforce la motivation du télétravailleur, car il se sent valorisé : c’est pourquoi l’autonomie du salarié est aujourd’hui l’un des principaux leviers managériaux. 

Quels sont les risques du télétravail pour vos salariés ?

Malheureusement, la crise du Covid-19 aura mis en lumière les écueils du télétravail. Instauré en urgence, mal anticipé et peu encadré, ce télétravail autrefois tant désiré s’est transformé, pour certains, en véritable enfer …

L’inconvénient le plus cité demeure le manque de lien social et d’interactions. Participer physiquement à la vie de l’entreprise est une condition essentielle à l’épanouissement des salariés. 

Par ailleurs, beaucoup de salariés ont déploré le manque d’équipements nécessaires à une bonne organisation (double-écran, imprimantes, fax, téléphone professionnel …). Pour les moins digital-native, l’apprentissage éclair des logiciels ou des nouvelles technologies s’est imposé comme un véritable parcours du combattant. 

En outre, cloisonner vie privée et vie professionnelle peut s’avérer être un exercice difficile pour certains et il n’est pas rare d’observer des situations de relâchement (salariés démissionnaires en manque d’encadrement) comme des situations de suractivité (heures de travail à rallonge, difficulté à se « déconnecter », … ). Se fixer des limites n’est pas une compétence innée : il sera donc essentiel d’accompagner vos équipes sur ce plan. 

Finalement, comment concilier télétravail et QVT dans votre entreprise ?

La conciliation des temps se présente comme la priorité numéro un de la Qualité de Vie au Travail. Comment trouver un équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle ? Comment s’investir pleinement sans que l’un puisse porter préjudice à l’autre ? Si le télétravail semblait être une solution toute trouvée, cette crise sanitaire aura démontré l’importance d’accompagner cette transition pour maintenir le bien-être et la santé mentale des salariés. 

En tant que spécialiste du bien-être au travail, Coach Me Happy vous dévoile donc ses 8 conseils pour concilier télétravail et QVT dans votre entreprise …

concilier télétravail et qvt

1 – Privilégier un mode de travail hybride, combinant télétravail et présentiel. Les temps de présence sur site sont nécessaires au maintien du lien social. Le rythme recommandé est de l’ordre de 2 jours de télétravail par semaine, en moyenne.

2 – S’assurer de la maturité numérique de l’entreprise. L’équipement numérique et la mise à disposition de moyens nomades suffisants sont une condition sine-qua-non à la productivité de vos employés. Une transition réussie vers le télétravail ne pourra s’effectuer sans un environnement de travail approprié. Aussi, il semble impératif de former en amont les moins familiers aux usages numériques. 

3 – Vérifier auprès des salariés qu’ils disposent d’un espace adapté à leur domicile. L’un des plus gros obstacles énoncés par les télétravailleurs est la difficulté à cloisonner efficacement la vie professionnelle au sein du domicile. Travailler dans son salon ou à même son canapé ne sont pas des conditions de travail optimales. Une pièce bureau ou un espace de travail clairement défini sont fortement recommandés. 

4 – Accompagner vos équipes dans cette transformation. Encore une fois, tout le monde n’a pas la capacité de s’imposer son propre cadre ou de se fixer des limites. Cette mission d’encadrement devra donc être rondement menée par vos équipes de management. 

5 – Encourager la cohésion d’équipe pour pallier au sentiment d’isolement. Les ateliers team-buildings restent, en ce sens, des outils indispensables pour alimenter l’intelligence collective. En présentiel (Team Booster) ou à distance (Happy Live), de nombreuses solutions existent pour renforcer le lien entre vos collaborateurs. 

6 – Diffuser régulièrement des enquêtes de satisfaction. L’utilisation de questionnaires et de baromètres QVT sauront vous donner des indicateurs de performance précis et assurer un suivi régulier de la santé, physique comme mentale, de vos collaborateurs. 

7 – Mettre à disposition des salariés des services de téléconsultation. Le passage au télétravail peut s’avérer, comme toute transition, source de perturbations. Il est donc essentiel d’offrir à vos salariés une plateforme d’écoute pour désamorcer les situations de stress. Des séances de téléconsultation auprès de psychologues et de coachs spécialisés peuvent être d’un grand soutien. Pour en savoir plus, cliquez sur ce lien 

8 – Favoriser la mobilité des salariés à domicile. Les postures statiques inhérentes au travail de bureau contribuent à l’apparition de troubles musculo-squelettiques et autres pathologies. Il est donc important d’encourager l’exercice physique pour entretenir la forme de vos collaborateurs. S’accorder un temps de pause autour d’une séance de sport collective en visio-live est, par exemple, un excellent compromis ! 


Vous souhaitez explorer les possibilités que nous offrons pour concilier télétravail et QVT ? Nous vous invitons à télécharger notre nouvelle plaquette. Nos coachings et ateliers ont été adaptés pour vous permettre d’accéder à nos services et ce, même à distance !

Je télécharge le catalogue.